L’univers des liqueurs à Cognac

Une liqueur est une boisson alcoolisée résultant d’une macération de fruits ou de plantes dans l’alcool. L’alcool agit comme un solvant et capte le goût, la couleur et le parfum des produits agricoles. Cette extraction est appelée « infusion » et permet de réaliser une liqueur. Une liqueur se définit par des taux spécifiques. Les liqueurs avec un taux de sucre plus élevé (au moins de 250 g/L) sont appelées « crèmes ». Nos habilitations COFRAC nous permettent de mener à bien les analyses dont vous avez besoin.

Nous sommes également agréés par l’INAO pour effectuer des analyses FEAGA pour les contrats d’aides à l’enrichissement et au stockage des liqueurs.
Pour ce faire, nous disposons d’un équipement complet composé de matériel moderne automatique ainsi que de matériel traditionnel, incluant le flux continu, l’infralyser, le chromatographe en phase gazeuse, l’absorption atomique, ou encore le densimètre électronique.

L’absinthe

L’absinthe est un ensemble de spiritueux à base de plantes d’absinthe, également appelé « fée verte » ou encore « bleue ». En France, la législation interdisait l’appellation « absinthe » jusqu’en 2011, elle était alors appelée « spiritueux aux plantes d’absinthe ». L’absinthe se caractérise par son très fort degré alcoolique, son taux d’alcool se calcule entre 60 % et 75 %. La production d’absinthe intègre 3 plantes principales : l’anis vert, le fenouil et la grande absinthe. Ces plantes sont connues depuis le Moyen-Âge pour leurs qualités médicinales. Vous souhaitez produire de l’absinthe légalement ? Demandez-nous une analyse.

shooters d'une liqueur verte
picto raisin rouge

Le cointreau

Edouard Cointreau invente en 1875 un nouveau procédé de distillation de l’alcool, pour obtenir un triple sec, un liquide transparent trois fois plus concentré en arômes et moins sucré que les productions de l’époque. Des écorces d’oranges douces et amères sont à la base de son produit. Le taux d’alcool est de 40°.

vin rouge versé dans un verre

La crème de cassis

La crème de cassis qui comme son nom l’indique est réalisée essentiellement à base de baies de cassissier, doit obligatoirement avoir une teneur en sucre de 400 g/L minimum. C’est cette teneur importante en sucre qui lui donne cette appellation de « crème ». La couleur de cette boisson est rouge sang et sa texture semblable à celle d’un sirop. Elle est généralement utilisée en apéritif et constitue un des ingrédients essentiels du kir.

À l'intérieur des laboratoires

picto téléphone portable

Pour vous aider à choisir la meilleure liqueur, contactez notre laboratoire.